Villes amies des abeilles déjà affiliées

Nous remercions toutes les Villes amies des abeilles pour leur engagement en faveur de la protection des pollinisateurs et de leurs habitats.

 

Barrie

Barrie is the 30th Bee City in Canada!

The City of Barrie is proud to be a member of Bee City! Barrie has been working with residents and community partners to enhance naturalization and pollinator opportunities for the past two decades. Implementation of the Pesticide Reduction Policy in 2003 and the Council adoption of a Naturalization Policy for all city lands in 2007 were our first steps towards a pollinator healthy community. Joining the Bee City initiative is another step towards an ecologically diverse and healthy city!

Orillia

Located in the heart of Ontario’s Lake Country on the shores of Lake Couchiching and Lake Simcoe, the City of Orillia is taking action to support pollinators.

The City currently has more than 70 annual and perennial gardens and 2 community gardens with pollinator species planted throughout. In addition, 2 butterfly gardens have been planted with species to attract butterflies and bees specifically and the City has more than 140 flowering hanging baskets located in the downtown.

Moving forward, new designs and construction projects will promote the creation of new gardens in parks, recreation centres, parking lots, and other public spaces with the intent to improve pollinator habitats.

Saint-Laurent

Saint-Laurent Becomes the First Bee City in Québec and the 26th in Canada

The Borough of Saint-Laurent is one of Ville de Montréal’s 19 boroughs. As sustainable development is at the heart of all its decisions, Saint-Laurent is doing everything possible to carry out various projects to protect biological diversity, both for wildlife and plant life. In 2017, the Borough became a Monarch-Friendly City by signing the Mayors’ Monarch Pledge, and adopted the Monarch Butterfly as its entomological emblem. Moreover, Saint-Laurent is home to the very first Monarch Watch Station in Montréal.

In addition, in order to protect and attract pollinators to urban areas, the Administration encourages the implementation of development and greening projects with local partners, such as the conservation and protection of Parc Marcel-Laurin woodland, the planting of various greenery while giving priority to nectar plants in public green spaces, and biodiversity awareness programs.

Severn

Township of Severn is a beautiful and ecologically diverse municipality in Central Ontario with a strong
history of agriculture and outdoor recreation. Many local residents take pride in maintaining their rural
properties while enjoying the natural beauty that surrounds them, especially being on the southern edge
of Ontario’s cottage country. At the request of local conservationist Matt Thomson, we’re excited to join
the growing family of Canada’s Bee Cities and aim to promote the education of our native pollinators
we often encounter in our own backyards.

Clearwater

BC’s 3rd Bee City!

On April 2, 2019 the District of Clearwater was declared as Canada’s 24th Bee City and BC’s 3rd Bee City!
What does that mean? This is a great honour and opportunity for Clearwater to create healthy pollinator habitats, educate the community about pollinators, and celebrate pollinators in many ways.  “The District of Clearwater is very excited about this designation and has many plans for creating a healthy pollinator habitat, some examples are: supporting the Bee City Working groups initiatives, adopt a “pesticide free” policy for District properties and encourage citizens to do the same and planting pollinator friendly plants in our community parks.”  Lucy Taylor, Councillor.

Airdrie

Airdrie devient la 23e Ville amie des abeilles

La ville d’Airdrie s’emploie activement à créer et entretenir des espaces favorables aux pollinisateurs dans ses parcs et espaces verts en y plantant des graminées, des arbustes et des arbres indigènes. Airdrie a aussi pris des mesures pour mettre en place des aires de nidification destinées aux abeilles nichant dans les cavités et dans le sol. De plus, la Ville a lancé un projet pilote d’apiculture en milieu urbain, organise des activités de sensibilisation du public sur les pollinisateurs et abrite un verger communautaire qui fournit un habitat des plus sains pour les pollinisateurs.

Oshawa

22e Ville amie des abeilles canadienne et 17e en Ontario

Située en bordure est de la région du Golden Horseshoe, dans le sud de l’Ontario, la ville d’Oshawa a rejoint la liste grandissante de municipalités qui s’engagent à mener des actions pour protéger les pollinisateurs. La ville soutient de nombreux pollinisateurs ainsi que des jardins communautaires. Elle a aussi modifié la réglementation municipale des boulevards afin d’encourager la plantation pour pollinisateurs, de réduire la tonte et d’augmenter la naturalisation des parcs et zones proches de l’eau.

Richmond Hill

La 21e Ville amie des abeilles incite les habitants à s’engager et favorise l’utilisation de plantes locales dans les aménagements paysagers de la municipalité.

Dans le cadre de ses projets d’aide aux abeilles et autres pollinisateurs, cette Ville amie des abeilles fait également la promotion des plantes locales. En 2017, un jardin pour pollinisateurs a été inauguré à la Mill Pond Gallery. Le plan officiel de la ville comporte une mesure appelant à augmenter l’utilisation d’asclépiades et autres espèces locales. Richmond Hill met également en oeuvre et soutient des initiatives visant à informer et faire participer les habitants, telles que le Mayors' Monarch Pledge (engagement des maires en faveur du papillon monarque), le programme Jardins sains, des ateliers de jardinage et des événements de plantation d’arbres.

Wellesley Township

Lisez la résolution Une communauté du sud de l’Ontario devient la 20e Ville amie des abeilles.

La municipalité de Wellesley soutient financièrement la protection des pollinisateurs. Un projet de réhabilitation, porté par le groupe The Friends of the Pond (Les amis de l’étang), a permis de planter des arbres et arbustes endémiques ainsi que des espèces de fleurs vivaces sur le bord et les zones adjacentes de l’étang, près centre -ville. In plus, en 2018, un jardin pollinisateur communautaire rempli de plantes natives a été créé. La vocation de ce jardin est d’accueillir des ateliers et autres activités éducatives permettant aux enfants, aux élèves et aux membres de la collectivité d’en apprendre davantage sur la manière d’aider les pollinisateurs.

Guelph

La 19e Ville amie des abeilles se démarque par ses efforts pour protéger les pollinisateurs!

Le Plan officiel de la ville de Guelph reconnaît l’importance du maintien de l’habitat des pollinisateurs pour conserver les écosystèmes sains et y contribue par l’intermédiaire de projets municipaux et de projets de développements privés. La ville de Guelph a également développé des partenariats solides avec plusieurs groupes communautaires, tels que Pollination Guelph, et avec des écoles et d’autres organismes oeuvrant activement à la protection des pollinisateurs et de leurs habitats. Le projet Hydro One Corridor Meadow, qui a récemment transformé en prairie plusieurs hectares de terrain couvert de plantes invasives et d’argousiers non indigènes, est l’une de ces initiatives. Nous vous invitons à consulter la demande de la ville de Guelph pour en apprendre davantage sur ses autres projets et ses plans à venir.

Selwyn

Une collectivité du Centre-Est de l’Ontario devient la 18e Ville amie des abeilles!

La municipalité de Selwyn collabore activement avec de nombreuses communautés et organismes sans but lucratif pour améliorer la santé des pollinisateurs. Un partenariat entre l’Autorité de conservation de la région de Otonabee de marque et Lakefield College School a permis de naturaliser une partie des berges de la rivière Otonabee en plantant des arbustes indigènes et d’autres végétaux : houx verticillé, sumac aromatique, framboisier sauvage et achillée millefeuille. Une autre initiative a réuni des résidents et la Société d’horticulture de Lakefield dans le but de créer un jardin pollinisateur dans le parc Isabel Morris. La municipalité s’est engagée à poursuivre ses efforts en incitant les habitants à planter des plantes indigènes et à éviter l’usage de pesticides.

Ajax

La 17e Ville amie des abeilles encourage l’usage des plantes indigènes auprès du public et des propriétaires

La ville d’Ajax œuvre, entre autres, à protéger les pollinisateurs en soutenant des initiatives qui favorisent l’utilisation d’arbres et d’arbustes natifs et de plantes à floraison. Le programme Bees Need Trees en est un exemple. Développé en partenariat avec LEAF, ce programme fournit des informations et offre des trousses de plantations aux habitants. Le projet collaboratif triennal Pollinator Meadowscape, qui réunit les villes d’Ajax et de Toronto, l’autorité régionale de conservation, Durham Sustain Ability, Native Plants de Claremont de marque et le comité de développement municipal de Durham , a pour but de créer des liens entre les espaces naturels et les jardins communautaires.

La ville de Mono

Mono devient la 16e Ville amie des abeilles

La municipalité de Mono a pris de nombreuses mesures visant à protéger les pollinisateurs et à promouvoir les plantes natives. En 2016, Mono a créé un jardin pour pollinisateurs d’un hectare afin de sensibiliser le public. De plus, la ville plaide contre l’usage des néonicotinoïdes et a lancé plusieurs projets de reforestation. Résultat: plus de 30 000 arbres ont été plantés au cours des deux dernières années… Un autre programme offre aux habitants des rabais sur l’achat d’arbres et arbustes natifs, et plus de 6 000 arbres et arbustes sont vendus chaque année.

Brandon

Première Ville amie des abeilles du Manitoba

Le comité Bee City de Brandon a développé un plan complet associant la ville de Brandon à plusieurs communautés, à des centres de conservation et à des organisations non gouvernementales. L’un des objectifs clés est la réalisation d’une étude de l’habitat des pollinisateurs à l’échelle de la ville afin d’identifier les zones où cet habitat a besoin d’être amélioré.

Newmarket

Une municipalité dont le blason porte neuf abeilles devient la 14e Ville amie des abeilles

La municipalité de Newmarket prend de nombreuses mesures pour protéger les pollinisateurs, notamment en plantant plus d'arbres et arbustes indignes et plantes à floraison dans les espaces publics et, aussi, grâce à son plan d'aménagement forestier. Newmarket s'engage également à donner des graines aux établissements scolaires et à utiliser son site Internet, les réseaux sociaux, son magazine et une signalisation spéciale afin d'éduquer les membres de la communauté sur l'importance des pollinisateurs.

 

Niagara Falls

La ville aux chutes mondialement connues devient la 13e Ville amie des abeilles

Ces dernières années, la ville de Niagara Falls s'est attachée à planter davantage d'espèces de plantes indigènes. Par exemple, le projet de restauration du site Chippawa Battlefield prévoit la plantation de variétés indigènes sur 50 hectares de jachère pour aider les pollinisateurs et les oiseaux. Un programme encourageant et récompensant les habitants qui plantent des plantes pour pollinisateurs et des jardins potagers devant chez eux est une autre initiative notable de la ville.

Waterloo

Waterloo devient la 12e Ville amie des abeilles au Canada

La ville de Waterloo supervise actuellement plusieurs programmes et initiatives pour soutenir la bonne santé des populations de pollinisateurs. Nous communiquerons de plus amples informations sur ces projets une fois que le groupe de travail sur les pollinisateurs aura été mis en place par la ville.

Découvrez-en davantage sur le travail de la Ville amie des abeilles en visitant le site Internet de Waterloo.

Kitchener

La 7e Ville amie des abeilles s'engage à offrir un environnement sain aux habitants et aux pollinisateurs!

Des initiatives très intéressantes se mettent en place à Kitchener. Par exemple, le projet de la zone naturelle Huron, lancé en 2018, a pour but de réhabiliter huit hectares de prairie et d’y planter de graminées, des graminées et des arbustes pour soutenir les pollinisateurs indigènes. Apprenez-en davantage sur les initiatives en faveur des pollinisateurs dans la demande de Kitchener.

Ville de Whitby

Whitby, 10e Ville amie des abeilles au Canada!

Tous nos remerciements vont à Aidan Brushett, élève au secondaire passionné par les pollinisateurs, grâce à qui la ville a obtenu son statut de Ville amie des abeilles! Entre autres choses, la ville de Whitby s'engage à créer et à améliorer des jardins pour pollinisateurs dans ses 55 parcs ainsi qu'à protéger les zones naturelles de la ville.

Township of King

Situé dans la zone écologique de Oak Ridges Moraine, le canton de King est la 9e Ville amie des abeilles!

Le canton de King s'est engagé à créer de nouveaux habitats pour les pollinisateurs dans les parcs, jardins et zones naturelles. Un programme éducatif à destination des jeunes a également vu le jour dans la zone de conservation de Cold Creek et a pour vocation de faire connaître l'importance des pollinisateurs.

La communauté Bee City Canada est reconnaissante des efforts du canton de King pour protéger les pollinisateurs!

St. Catharines

La plus grande ville de la "panier de fruits du Canada" est désormais une Ville amie des abeilles!

ituée dans la région de Niagara, dans le Centre-Sud de l'Ontario, St Catharines, une zone célèbre pour ses fruits, légumes et fleurs exceptionnels, est devenue la 8e Ville amie des abeilles du Canada.

Nous remercions Renee Delaney, représentante du projet Niagara Farm, Walter Sendzik, maire de la ville, et les autres membres des la communauté pour leur engagement en faveur de la protection des pollinisateurs.

Kawartha Lakes

Félicitations à Kawartha, 7e Ville amie des abeilles!

Nous sommes très heureux de collaborer avec la commission consultative environnementale de Kawartha Lakes, qui a travaillé d'arrache-pied pour que la ville rejoigne la communauté Bee City. La commission joue un rôle important au sein du projet de pollinisation Fenelon Falls Landfill, qui a pour but de transformer une ancienne décharge désaffectée en habitat pour pollinisateurs.

Découvrez comment la Ville amie des abeilles Kawartha Lakes soutient les pollinisateurs en visitant leur site Internet.

Campbellton

Bienvenue à Campbellton, la première ville de la côte est à rejoindre la famille Bee City!

L'écrivain Bob Ewing et l'équipe Bee City de Campbellton créent un vrai "buzz" dans cette communauté du Nouveau-Brunswick. Ils se sont associés à la galerie Restigouche pour soutenir un projet artistique scolaire appelé pollinisateurs au travail. Ils unissent également leurs efforts pour faire connaître à la population l'importance de privilégier l’achat de plantes sans pesticides pour des jardins amis des abeilles, dans la ville de Campbellton et au-delà.

Stratford

Stratford est la 2e Ville amie des abeilles d'Ontario!

Il n'est pas surprenant qu'Ethan Elliott soit parvenu à convaincre sa ville natale de Stratford d'adopter une résolution en faveur des pollinisateurs.

À Stratford, les possibilités de créer des liens exceptionnels sont innombrables et les arts, la culture, l'agriculture et les membres de Collectivités en fleurs s’unissent pour créer un parcours d’exploration de la nature.

Merci, Ethan! Nous sommes vraiment ravis de ta détermination et de ton implication pour motiver les jeunes générations.

T’it’q’et

T’it’q’et est la première communauté Première Nation a rejoindre la famille Bee City et la deuxième communauté de Colombie-Britannique!

Située le long de la rivière Frazer, la communauté P’egp’ig’lha a déjà partagé beaucoup de son savoir avec la communauté Bee City. Pour adopter les résolutions, la communauté autochtone s'est assurée de l'implication des jeunes dans le travail pour devenir une Communauté amie des abeilles, et dans les faits, les jeunes en sont responsables.

Visitez le site Internet de T’it’q’et, membre de la communauté Bee City..

Kamloops

Kamloops est la première Ville amie des abeilles de Colombie-Britannique

La motion a été présentée au conseil municipal par Lisa Strachan et Tourism Kamloops, avec le soutien de Glenn Grant, directeur général du parc naturel de Colombie-Britannique et membre du conseil d'administration de Communautés en fleurs. Deuxième ville de l'Ouest canadien affiliée à la communauté Bee City, Kamloops est à l'origine de nombreux projets au sein de différentes communautés avoisinantes, apportant par la même occasion de nouvelles idées créatives au programme.

Bee City Chestermere

Chestermere

Chestermere a été désignée première Ville amie des abeilles de l'Ouest canadien.

La ville de Chestermere, en Alberta, a créé le « buzz » en devenant la première ville du mouvement Bee City de l'Ouest canadien et la deuxième ville au Canada. La ville lance de nombreuses actions pour lutter contre le déclin des populations de pollinisateurs et espère ainsi inciter d'autres communautés à rejoindre la famille Bee City!

Apprenez-en davantage sur le travail mené par la ville pour protéger les pollinisateurs en visitant le site Internet de la Ville de Chestermere.

Bee City Toronto

Toronto

La ville de Toronto détient la population de pollinisateurs la plus variée au Canada.

En maintenant ses efforts pour protéger les pollinisateurs, le conseil municipal a approuvé la participation de Toronto au programme Bee City. En tant que première ville canadienne affiliée à Bee City, Toronto s'engage à porter et promouvoir le mouvement de protection des pollinisateurs à travers le Canada.