Notre histoire

Des communautés travaillant de concert pour protéger les pollinisateurs et préserver la beauté de la nature, voilà ce qui nous définit le mieux.
Photo gracieusement offerte Stephanie Lam

L’histoire de Bee City Canada (BCC) commence en 2015, lorsque la fondatrice de Bee City Canada, Shelly Candel, a découvert le travail remarquable effectué par Bee City États-Unis à l’occasion d’un séjour en Orégon.

Le succès de Bee City États-Unis et l’idée selon laquelle les villes peuvent défendre les pollinisateurs ont convaincu Shelly de trouver le moyen d’inciter les villes, les municipalités et les communautés canadiennes à s’engager en faveur de cette cause.

Le projet de Ville amie des abeilles a immédiatement séduit le conseil municipal de la ville de Toronto, qui a voté à l’unanimité pour devenir la première Ville amie des abeilles au Canada, en mars 2016..

Autres faits marquants:

Fin 2017, 20 villes, établissements scolaires et entreprises nous avaient rejoints, prouvant que le message de Bee City Canada trouve écho auprès des Canadienˑneˑs et que les communautés du pays sont prêtes à passer à l’action pour protéger nos pollinisateurs et préserver la beauté de la nature.

La conseillère municipale Michelle Holland et Shelly Candel, fondatrice de Bee City Canada (de gauche à droite).