Home > Bee Cities > Saint-Sauveur

Ville de Saint-Sauveur

Bee City Saint-Sauveur

La Ville de Saint-Sauveur est une Ville amie des abeilles

La Ville de Saint-Sauveur s’engage à devenir une Ville amie des abeilles, afin de mettre en valeur ses initiatives déjà en place et engager sa communauté locale dans ses objectifs. Entre autres, dans son Plan d’action en environnement 2021-2023, la Ville souhaite durabiliser ses pratiques horticoles et encourager sa population à adopter des pratiques durables. De plus, depuis 2021, la Ville collabore avec Le Rucher Collectif afin d’assurer la présence de ruches d’abeilles sur les terrains municipaux et de participer à la sensibilisation des citoyens à l’importance des pollinisateurs.

June 2022

Bee City Application

Depuis 2021, la ville a installé deux ruches derrière son hôtel de ville en collaboration avec l’organisme Le Rucher Collectif. « Le 20 mai 2021, dans le cadre de la Journée internationale des abeilles, la Ville de Saint-Sauveur accueillait deux ruches d’abeilles sur le terrain de l’hôtel de ville. Cette initiative environnementale s’inscrivait dans une volonté collective de contrer le phénomène d’extinction progressive des abeilles. En réintroduisant des abeilles dans le milieu urbain, la Ville souhaitait à la fois sensibiliser les citoyens à l’importance des pollinisateurs et créer des milieux propices à leur survie. C’est dans la perspective d’aider les abeilles que la Ville a accepté de collaborer avec Le Rucher Collectif dans ce projet. »
• En 2021, plusieurs terrains municipaux sont restés à l’état naturel afin de permettre à la végétation indigène d’y pousser et de nourrir les pollinisateurs.
• En mai 2022, la Ville a relevé son premier défi pissenlit. « Dans un souci de protection des pollinisateurs et de la biodiversité, la Ville de Saint-Sauveur invite ses citoyens et commerçants à relever le Défi pissenlit pendant tout le mois de mai. Inspiré du mouvement No Mow May, qui a pris naissance au Royaume-Uni puis aux États-Unis, le Défi pissenlit consiste à ne pas tondre sa pelouse durant tout le mois de mai, afin de permettre aux pollinisateurs de se nourrir du pollen des fleurs – dont les pissenlits – et ainsi donner un coup de pouce à leur survie. C’est ainsi qu’à compter du 1er mai prochain, la Ville de Saint-Sauveur cessera de tondre la pelouse sur un grand nombre de ses terrains municipaux. Les citoyens et commerçants de son territoire sont, eux aussi, invités à emboîter le pas et à participer à cette initiative environnementale. »

June 2022
Bee City Saint-Sauveur

Photo Gallery